Nouvelles février 8, 2019

février 8, 2019

Virgil Légaré : un marin avec le désir d’apprendre

Après avoir travaillé plusieurs années dans des quincailleries, Virgil Légaré était à la recherche de nouveaux défis. C’est en discutant avec un ami employé à bord d’un navire pétrolier qu’il s’est mis à considérer une carrière en mer. Ayant toujours eu un intérêt pour les bateaux et une aisance sur l’eau, Virgil a décidé, en juin 2018, de se lancer dans une nouvelle aventure et de devenir marin.

 

En tant que matelot de pont, Virgil occupe le rôle d’un véritable homme à tout faire et s’assure du bon entretien du navire. C’est un emploi qu’il adore et qu’il trouve très gratifiant. « J’aime que mon travail soit valorisant. Par exemple, lorsque je réussi à amarrer le bateau, je vois immédiatement que j’ai bien accompli ma tâche et j’en suis fier. »

 

Virgil apprécie également l’absence de routine dans son travail. Chaque jour est différent et amène son lot de nouveaux défis. C’est d’ailleurs ce qui le stimule le plus en tant que marin. Chacun de ces défis représente une opportunité d’apprendre et de développer ses compétences. Virgil explique que l’apprentissage fait partie intégrante du quotidien à bord du navire. Tout le monde est encouragé à essayer de nouvelles choses et à s’améliorer.

 

Même s’il n’est matelot que depuis quelques mois, Virgil a acquis de nombreuses compétences et désir continuer à les perfectionner. Il aime travailler avec des collègues plus expérimentés qui se font un plaisir de partager leur savoir-faire.

 

Selon Virgil, cet échange de connaissance est un élément essentiel à la réussite de l’équipage. C’est en utlisant les forces de chaque membre que tous peuvent progresser et repousser leurs limites. « Certains matelots commencent leur carrière en pensant tout savoir. Toutefois, la clé du succès est de rester ouvert à ce que les autres peuvent nous apporter. C’est d’ailleurs quelque chose qui est fortement encouragé à bord du navire. »

 

En parlant de nouvelles recrues, Virgil croit qu’une carrière en tant que marin est une excellente option que plusieurs jeunes devraient considérer. « Puisqu’ils n’ont pas encore de famille ou d’attaches, ils peuvent se permettre de partir pendant de longs voyages en mer. C’est une chance unique de voir le monde tout en acquérant des compétences précieuses qui leurs seront utiles toute leur vie. »

 

Virgil est fier d’être un marin et un membre du SIU. Il se sent constamment stimulé et compte bien poursuivre cette carrière pendant de nombreuses années. Il souhaite devenir capitaine ou opérateur de machinerie et ainsi continuer à développer ses compétences. Son meilleur conseil pour n’importe qui considérant une carrière en mer est de ne pas avoir peur de faire des erreurs. C’est en apprenant de ces dernières qu’il est possible de s’améliorer.