Nouvelles

mars 8, 2019

Samantha McPherson, une femme qui n’a pas peur de se salir les mains

Chaque année, le 8 mars souligne la Journée internationale de la femme. Il s’agit de l’occasion idéale pour célébrer le travail exemplaire de nos consœurs et les remercier pour leur contribution essentielle à notre syndicat ainsi qu’à l’industrie maritime.

En 2019, le thème de cette journée bien spéciale est l’équilibre. Plus que jamais, l’équilibre entre les sexes est essentiel à la prospérité du secteur maritime. Au SIU du Canada, nous croyons en l’importance d’offrir les mêmes opportunités à tous nos membres, et ce, peu importe qu’ils soient une femme ou un homme. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour quoi Samantha McPherson est fière de faire partie du Syndicat internationale des marins canadiens.

C’est en 2018 que Samantha a décidé de se lancer dans une carrière en mer. À la recherche de nouveaux défis, elle a débuté le programme pour apprentis non brevetés en août de la même année. Bien qu’elle ait grandi près de l’eau, elle n’aurait jamais pensé devenir marin. « J’ai connu plusieurs personnes travaillant à bord de bateaux, et je me souviens de leur avoir dit que je ne pourrais jamais faire ça. »

Toutefois, son opinion a changé après avoir complété le programme qui s’est révélé comme une expérience unique pour Samantha. C’est en apprenant plus sur le métier de marin qu’elle a eu la piqure pour l’industrie maritime.

« Les tâches à accomplir varient tellement d’un bateau à l’autre. Il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre. De plus, l’équipage est toujours heureux d’aider ou d’offrir des conseils. »

En octobre 2018, Samantha a entamé sa carrière en tant qu’assistante mécanicienne avec le SIU. Elle adore son travail. Chaque jour est une nouvelle opportunité d’apprendre et de développer ses compétences. Ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est l’ambiance et l’esprit d’équipe à bord du navire.

« La vérité est que je suis très bien traitée et que tout le monde à bord est très respectueux. Je fais partie de l’équipe au même titre que tout le monde. J’ai vraiment le sentiment d’avoir les mêmes opportunités que mes collègues masculins et j’adore ça. »

Samantha se sent épanouie en tant qu’assistante mécanicienne. Elle apprécie sa routine, son équipe et le fait qu’elle a de nombreuses occasions de développer son expertise. Elle encourage les femmes à faire comme elle et considérer une carrière en mer.

« Si vous êtes prête à travailler fort, à vous salir les mains et à apprendre, être marin est fait pour vous. Il y a tellement d’opportunités pour les femmes, ce qui est très excitant. Ne croyez pas que vous serez traité différemment parce que vous êtes une femme. Si c’est la seule chose qui vous empêche de rejoindre l’industrie maritime, oubliez cette pensée et faites le saut. »