Nouvelles

juin 11, 2019

Mise à jour du président : Mai 2019

Lors des derniers mois, le président Given a été très occupé à travailler avec d’autres acteurs du secteur maritime pour protéger notre industrie à l’échelle mondiale.

Plus tôt ce printemps, le président Given et d’autres délégués du SIU du Canada ont assisté aux réunions du Conseil consultatif maritime canadien (CCMC) et du comité de coordination de l’ITF du Canada à Ottawa. Ces réunions sont primordiales pour assurer que le SIU du Canada et les marins canadiens soient entendus en tant que parties prenantes majeures de l’industrie maritime.

Le président Given s’est également rendu à Gênes (Italie) pour participer aux réunions de la Section des gens de mer de l’ITF et du comité Fair Practices Committee Steering Group. Ce comité est une initiative des sections des gens de mer et des dockers de l’ITF qui s’occupe de la campagne contre les navires battant pavillon de complaisance (FOC). Le président Given participe au comité et au groupe directeur en tant que président régional pour l’Amérique du Nord.

Ce printemps, le président Given a poursuivi ses efforts en Australie en participant à des manifestations, en s’entretenant avec des représentants du gouvernement australien et en aidant le MUA dans sa lutte pour remettre en place les lois sur le cabotage. Ses efforts lui ont valu une place de choix dans l’actualité du soir en Australie, soulignant l’importante lutte pour un cabotage solide pour toute l’Australie.

Certains membres se demandent peut-être pourquoi nous mettons tout en œuvre pour soutenir nos confrères et consœurs australiens. L’industrie australienne des transports maritimes fait face à de graves menaces en raison d’innombrables licenciements et d’un manque négligent de protections pour les travailleurs. Au Canada, nous faisions face à des menaces similaires en 2015, alors nous comprenons bien la situation difficile dans laquelle se retrouvent nos confrères et consœurs australiens. En tant que marins, il est de notre responsabilité de nous lever, de démontrer notre solidarité et de lutter contre ceux qui œuvrent pour saper notre industrie et la protection de nos travailleurs.

Nous pourrions faire face à une autre menace cette année si les conservateurs gagnent les élections fédérales en octobre. Historiquement, le Parti conservateur n’a jamais appuyé la loi sur le cabotage et se concentre généralement davantage sur les sociétés qui augmentent leurs profits, parfois aux dépens des travailleurs canadiens.

Dans le cadre du travail de solidarité du SIU et de l’ITF envers nos confrères et consœurs australiens, le président Given ainsi que plusieurs de nos membres ont participé à la journée d’action du 8 mai à Montréal pour soutenir les marins australiens. Merci à tous ceux qui ont assisté et offert leur soutien.

Le président Given veut s’assurer que ce qui s’est passé en Australie ne se produise pas au Canada. C’est pourquoi le syndicat encourage les membres à voter pour les libéraux aux élections fédérales. Les emplois des marins canadiens en dépendent.