Le SIMC fait le point sur la crise du COVID-19

mars 26, 2020

Chers confrères et consœurs du SIMC,

L’épidémie de COVID-19 a forcé les gouvernements, les entreprises, les organisations et les syndicats du monde entier à prendre des mesures sans précédent pour garantir la sécurité, la stabilité et la santé de la population mondiale. Nous avons vu ce virus se propager rapidement et de manière imprévisible, avec un nombre croissant de personnes infectées. La priorité absolue du SIMC est de s’assurer que vous et votre famille restiez en bonne santé et en situation financière stable. 

L’industrie maritime canadienne a été jugée essentielle à l’économie canadienne et, bien que de nombreuses entreprises partout au Canada seront désormais fermées sur décision des gouvernements provinciaux, nous continuerons à transporter des marchandises vers les entreprises et les particuliers qui comptent sur nous. À cette fin, le monde compte plus que jamais sur les marins. Ne vous y trompez pas, votre syndicat continuera à prendre des décisions qui tiennent compte avant tout de votre santé et de votre sécurité. Nous savons que cette période est angoissante, imprévisible et inquiétante, mais nous savons que nos membres, ainsi que les marins du monde entier, sont maintenant appelés à faire un travail que peu d’autres ont la force, la détermination et le courage de faire. Nous savons que nos membres seront là pour répondre à l’appel.

Votre syndicat continuera à vous soutenir jusqu’à ce que ce virus soit maîtrisé, et nous ferons le maximum pour que vous et votre famille restiez en bonne santé. Nous travaillons jour et nuit avec nos entreprises, Transports Canada et vous, nos membres, pour faire en sorte que vous bénéficiez des normes de santé et de sécurité les plus élevées au monde et que vous soyez financièrement protégés en cas de maladie professionnelle. Votre syndicat a pu négocier avec la plupart des entreprises des protections salariales pour les personnes contraintes à une quarantaine de 14 jours, ou à un auto-isolement de 14 jours, qui viendront compléter l’aide gouvernementale. Nous sommes fiers d’avoir pris la tête de cette initiative pour tous les marins afin de garantir que vous ayez toujours un chèque de paie, quoi qu’il arrive.

Le SIMC n’a jamais affronté dans son histoire un obstacle plus important que celui posé par le virus COVID-19. Nous continuerons à vous tenir au courant de tout développement relié au virus et des démarches du SIMC par le biais de nos plateformes de médias sociaux et de notre site web ainsi que par courriel, et nous vous encourageons à continuer à nous contacter si vous avez besoin de quoi que ce soit. Si vous avez des questions sur les incidences de ce virus sur votre travail, si vous craignez de tomber malade ou si vous ou votre famille avez besoin de soutien, sachez que votre syndicat est là pour vous à chaque instant et que nous travaillons sans relâche en votre nom.

Alors que ce virus ne cesse de se propager, vous serez appelés à faire des sacrifices. On pourrait notamment vous demander de ne pas descendre à terre pour éviter d’être exposé au virus. Les changements d’équipage pourraient être retardés en fonction des restrictions imposées. Nous sommes en eaux inconnues et le courant change toutes les heures. Nous savons que vous êtes inquiets pour vos familles à la maison et nous leur apporterons également notre soutien. S’ils ont un problème, qu’ils nous contactent et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour les aider.

J’aimerais m’adresser aux marins qui sont actuellement à bord de navires en eaux internationales: votre syndicat est là pour vous soutenir si vous avez besoin d’aide, et notre affiliation mondiale avec la Fédération internationale des ouvriers du transport sera aussi de service si vous avez besoin de quoi que ce soit.

Nous tenons à vous rappeler de suivre les conseils du gouvernement, des entreprises avec lesquelles nous travaillons et de l’Organisation mondiale de la santé pour vous protéger contre le virus. Veuillez continuer à pratiquer la distanciation sociale au mieux de vos capacités, lavez-vous les mains, évitez de vous toucher le visage et isolez-vous si vous êtes malade.

Soyez assurés que nous nous en sortirons ensemble.

Fraternellement,

James Given Président du SIMC